Week #4 @Chamonix

Lundi : Parce que je ne pouvais pas y couper, RDV pôle emploi ce matin. Rien de spécial à ajouter. Je vais devoir me coltiner 2 RDV la semaine suivante à Sallanches. Pis ‘faut que je commence à me bouger pour refaire mon book et toussa. Bon… J’attendrai qu’il fasse un peu plus moche. Là je profite des copains et de la neige tombée ce weekend pour aller faire un tour sur Balme. Je loue pour l’aprèm et le lendemain des Elan Ripstick 96. Une tuerie ! Pas beaucoup plus lourds que mes PowerTrack, mais ça écrase vachement mieux et c’est plus rigide !

capture-decran-2017-02-07-a-19-34-05

On se trouve un coin connu mais bon à rider entre tête de Balme et Vallorcine. Et on y restera un petit moment avant de rebasculer sous le télé côté Tour et d’enchaîner 2-3 descentes !

img_0693-effects

Mardi : Journée formation hors piste niveau 1. Voir l’article ci-avant 🙂

Mercredi : Le temps est assez couvert mais la neige fraîche donne quand même envie d’aller skier un peu. Je rejoins Xavier aux Grands Montets en début d’après-midi. C’est la première fois que je vois la remontée qui monte au top des Grands Montets… VIDE ! Habituellement il faut compter environ 1H30 de queue si on a pas réservé une benne le jour qui précède (voir avant !), alors on en profite. On doit même ATTENDRE que la benne se remplisse pour atteindre le sommet. La good new c’est que le magasin Dynastar prêtait des skis pour un event freeride. Je prend des Cham 98 de la saison…

img_0718

On arrive au sommet, on s’enquille les nombreuses marches pour descendre sur le début des pistes. La visibilité qu’avait vendue Xavier a laissé place à un bon jour blanc sous la neige :(. Ca me vaudra une belle chute incontrôlée, deux jours de non-ski et une séance d’osthéo. Bon faut quand même avouer qu’il y avait 1 mètre de fraîche sur les bords de piste et que les Cham ont bien fait leur taf. Dommage que la visibilité était pas au rendez-vous on fera qu’une seule grosse descente (top des Grands 3275m > bas des pistes 1252m).

Petite soirée tranquillou à boire des coups à la maison et retour de Flo qui était parti passer la journée avec son frère à Samoens.

Jeudi : Mon cou va pas fort. Je pars rejoindre Flo et Xavier au Brévent pour casser la croute avec eux… Puis RDV ostéo pour remettre tout ça en place. Vu que maintenant tout va bien je dirai que l’hostéo était vraiment pas mal (dans tous les sens du terme) et bien cosy. Les mecs ont bien profité sur Brévent-Flégère avec de la bonne neige et visiblement des bon runs… Je garde la tête froide, mais je suis quand même bien dégoûtée ! (Yéyé dans la puf :))

Pour la soirée, Florian fait des crêpes (sarrasin ET blé s’il vous plaît !), puis on va se matter La Nuit de la Glisse Saison 2 « Don’t Crack Under Pressure ». Images magnifiques, performances de haut niveau, beaucoup de diversité dans les sports et même quelques mélanges assez surprenants, comme ce kitesurfer qui nous envoie une performance sur des pentes neigeuses !

maxresdefault

Programme Courmayer pour demain…

Vendredi : Bon, et bien on ira pas à Courmayer. Flo avait pas trop bien checké son trajet pour aller choper son avion à Milan et se voit obligé de partir dès le début de la journée. J’ai encore un peu mal partout donc on décide avec Xavier de se faire une grosse journée de touristes ! Le matin : montée à l’Aiguille du Midi. Le temps est bien meilleur que la fois dernière ! On tient sans soucis dehors. Le paysage est parsemé de nuages peu denses accrochés dans la montagne ce qui rend le panorama pas dégueu.

img_0730aiguillesdsc_1001dsc_1008dsc_1014dsc_1016dsc_1024

Pause mangeage à la maison et pour l’aprèm on décide de monter à la Mer de Glace par le fameux train du Montenvers. Vu l’heure avancée on aura pas le temps de descendre sur la Mer de Glace, mais par contre la lumière basse sui filtre dans les arbres est vraiment magnifique.

Le panorama une fois en haut sur les Drues et tout plein d’autres sommets dont-j’ai-oublié-le-nom est vraiment splendide. On voit aussi le tracé du hors piste du Pas de Chèvre qui part des Grands Montets et descend sur la Mer de Glace. Ça serait bien cool de pouvoir le faire d’ici la fin de la saison, mais même là on a pas l’impression qu’il y ai assez de neige ! Ca me déprime toujours autant de voir aussi nettement la délimitation du haut de la Mer de Glace de 1930 😦

16583369_1763086864019040_6847880575248760832_n1panorama-sans-titre5

Samedi : Journée formation hors piste niveau 2. Voir l’article ci-après 🙂

Soirée resto, puis bars : Les Caves + MBC où il y a un concert bien cool (les covoitureurs du lendemain pour Xavier)

img_0765

Dimanche : Axelle vient me rendre visite à Chamonix ! On part sur le domaine de Balme avec notre guide local et on enchaîne bien ! À notre grande surprise la neige est encore bien conservée et on se fait plaisir toute la journée entre tête de Balme, l’Aiguillette, le petit Vallon entre les pistes et ceux le long du télé.

On se sauce bien jusqu’à 16h puis gros plat de Crozet au Passon sur le Tour. Xavier est parti dans la journée et Axelle plie également bagages dans la soirée. Ça sera ma première soirée seule à Cham après plusieurs semaine de copains, de ride et de kiff !

Journée formation : Ski hors piste (niv.1)

Aujourd’hui petite formation de sécurité en ski hors-piste avec la Chamoniarde. Si tout se passe bien il y en aura 3 ou 4 d’ici le mois prochain. Au dernier moment un désistement permet à Flo de se joindre à moi (et de laisser Toto et Xavier à leur triste sort : aller s’éclater dans la peuf au Brévent !)

RDV donc à 8h30 au bureau de la Chamoniarde (aïe ça pique, plus l’habitude !).

Point info/météo/bulletin des risques d’avalanches. Evaluation du terrain où on va.

Risque 3 au dessus de 2200, sur toutes les pentes, et de la neige fraiche qui date d’il y a 2 jours. Ils prévoient aussi de nouvelles chutes dans l’aprèm et mauvaise visibilité au RDV 😉 Bref gros rafraîchissement sur les conditions neigeuses. L’important : penser à bien checker ce qu’il s’est passé les jours d’avant pour mieux comprendre l’évolution du manteau neigeux (chutes, vent, températures). Toutes les infos sont dispo auprès des postes de secours en cas de « dernière minute ».

9h30 : on part sur le Tour pour aller skier sur la tête de Balme. J’ai toujours mes Ripstick 96 loués la veille. C’est toujours aussi bien sur piste, comme ailleurs.

On monte vers tête de Balme, mais sans aller jusqu’au sommet car les conditions ne sont pas au top (vent, mauvaise visibilité…). On part vers les valons qui redescendent côté Vallorcine. Au programme : double check DVA puis on observe le terrain tout en ayant en tête le BRA, et en fonction, on prend les bonnes décisions : où passer, où s’arrêter, quelle conduite adopter avec le groupe (qui est le leader, estimer les distances de sécu, quel est le niveau général). Chacun devient « leader »  à tour de rôle pour ouvrir la route et donner les consignes. C’est forcément un poil longuet mais ça nous donne la bonne conduite à adopter pour être le plus sécuritaire. Fin de valons dans les sapins, on remonte et on recommence. Un peu plus vite pour la deuxième descente, avec un itinéraire un poil différent.

Pause mangeage bien mérité dans les sapins…

img_0711

On remonte, on se dirige vers le TK de l’Aiguillette pour partir sur l’itinéraire des Posettes.

L’après-midi sera essentiellement orientée sur la recherche de victimes en avalanches. On cherche un endroit où il y a suffisamment de neige, puis on s’entraine à la recherche avec sonde puis au pelletage.

S’en suit deux exercices de recherche par groupe de 2 ou 3. Un DVA en émission est caché par notre guide Fabien, et en  « conditions simulées » on part à la recherche du fameux DVA. Le premier essai n’est pas très concluant. +de 20 minutes pour trouver le-dit DVA et beaucoup de temps perdu à trouvé l’emplacement (approximatif). En même temps, le guide a dû enfouir les DVA dans des pentes assez raides pour avoir un peu de profondeur de neige… Le second exercice se passe mieux. Plus de facilité à trouver l’emplacement. On recoupe nos infos à 3 DVA de marques différentes. Mais il nous faudra tout de même beaucoup de pelletage dans la neige glacée pour y parvenir. Résultats : on pelte plutôt horizontalement par rapport à la pente, ce qu’on imaginait pas spécialement initialement. Aussi les techniques de sondage et pelletage ont un peu évoluées (sondage en carré plutôt qu’en escargot, pelletage linéaire plutôt qu’en triangle).

Une dernière descente sur l’itinéraire des Posettes, avec une fin de parcours sur un sentier de rands. Autant dire des lacets dans les sapins où on prend facilement de la vitesse. Quelques chutes en ce qui me concerne, surtout à cause de la fatigue de la journée.

17h30. Débrief et retour sur Chamonix. Je vais rendre à contrecoeur mes Ripsticks 😥

Une bonne journée de découverte des risques sur le terrain. Peut être manquait-il un poil de pédagogie de la part de notre guide, mais nous avons maintenant un livret assez synthétique qui reprend les gestes de base.

RDV Samedi pour la formation de niveau 2 !

Week #3 @Chamonix

Mercredi : Arrivée pas si matinale que ça sur Chamonix après la nuit dans le bus…

Bon autant dire qu’on s’est recouché aussi sec jusqu’à 13h. On monte ensuite sur la zone de barbecue à Flégère rejoindre du monde et se faire une petite bouffe au soleil. Un peu compliqué de résumé par écrit ce que je ressent à ce moment sur mon retour à Chamonix… Les images parleront mieux :

(oui au milieu c’est la mer de Glace et oui les sommets sont enneigés parce que ça a neigé la nuit <3)

panorama-sans-titre2

Petite redescente à pieds par la piste noire Nants qui est fermée pour manque de neige. Du coup je me fais une petite descente d’1h30 sur un sentier de 4×4 mi-terre mi-neige. Le paysage est magnifique avec le soleil qui décroit…

Jeudi : Nouvelle journée sur les grands Montets. On commence à mieux découvrir le domaine car il est enfin bien ouvert après les chutes de neige des derniers jours ! On se dirige vers la piste du Chamois et on découvre sur la partie droite du domaine un grand pan de montagne bien sympathique à rider ! On se fera plaisir une bonne partie de la journée sur cette zone et sous la Heeeeeerse. Le temps est au beau, ça fait plaisir !

Vendredi : Le week-end arrive et les copains aussi ! Toto débarque après une mission Eurolines. Mais plus motivé que nous, et après un solide petit déjeuner :

img_0679

On part assez rapidement sur le domaine de Balme. Ce n’est que notre deuxième jour là bas, mais davantage de remontées sont ouvertes et on découvre une nouvelle face à la limite de la réserve naturelle des Aiguilles Rouges. Trop beau, pentes douces, c’est le top.

Bon Toto perd rapidement son forfait, ce qui écourtera la journée mais nous permettra de nous reposer un peu avant l’arrivée du Fat-T. Un gros plein de courses plus tard et le-dit Fat-T récupéré, on est parés pour le week-end !

img_20170203_202416607

Samedi : C’est le genre de journée qu’on commence à pas trop apprécier. Il a neigé, donc on est excité comme jamais MAIS tout le domaine est quasiment fermé sauf… Les Houches. On a rien contre le domaine en lui-même, mais le soucis étant que TOUT le monde se rabat là dessus et que c’est dense. Bon en plus il continue à neigé, on y voit pas grand chose sur les pistes, donc après quelques pistes on est trempés (l’isotherme est bas, les Houches aussi). Tant pis, on fera une grosse raclette, une soirée jeux au bowling, puis une descente de rhum chez Théo, et pour finir un TOF jusqu’à 5h. Bah ouai, on était trop en forme après avoir pas assez skier 🙂

Dimanche. On y croyait plus mais on a fini par aller se faire quelques descentes aux Grands Montets après un petit-dej’ raclette ! La neige commence à être bien là ! Les conditions sont pas encore superbes. Pas trop de photos à l’appui donc, mais on commence à se mettre tout bien dans cette peuf ! 🙂

img_0686

 

Week-end à Paris

Il était temps de remonter faire un coucou à la civilisation. Anniversaires et concert en perspective.

Vendredi 27 Janvier : concert de la Femme au Zenith et retrouvailles avec les copaings. Ça a bien envoyé même si je m’attendais à un chouille plus festif. J’ai presque regretté d’avoir mis mon legging-queue-de-sirène pour l’occaz’. Le spectacle était quand même bien beauww !

16123735_190946268051486_402865273780043776_n1

Samedi : le midi, un petit Quan des familles pour se remettre tranquillement, parce que ça fait longtemps et que ça fait plaisir aux potos.

Aprèm’ shopping à Citadium. Pendant les soldes. Pas forcément la meilleure idée du monde, mais finalement le côté temporaire de cette orgie de monde a quelque chose de sympathique.

Gôuter chez Gab’ l’occasion de revoir les petits Camille et Nolan qui grandissent bien vite !

Soirée au Porte-Pot dans le 5e où on a pu descendre quelques bouteilles de rouges pour fêter la 31e année de Anelyse dans une ambiance bien festive ! S’en suit un petit verre au Mayflower de Moufetard histoire de rester sur des classiques !

Dimanche : on avait pas trop assez mangé, du coup, repas de famille, toujours pour l’anniv’ d’Anelyse. Et Myriam&Bruno qui nous gâtent pour l’occasion : Foie gras, vin de 86, Colombo de poulet, carousel de fromages et… Saint Honoré !

img_0640

Résultat : Lundi : Gastro.

Mardi : Traversée de Paris en vélo. Les températures sont redevenues plus que clémentes. C’est plaisant, mais finalement le gros point noir de Paris, avec le recul de Chamonix, c’est vraiment la circulation. Même après 30 ans dans Paris il me fallait ce pas de recul pour me rendre compte que c’est vraiment la CA-TA ! 😦

Aprèm sur Massy faire un coucou aux anciens collègues, dernier repas avec la famille avant de faire un gros Eurostar en direction de Chamonix. À éviter, en tout cas en ce qui me concerne c’était pas top du tout. 1h30 pour passer la frontière Suisse (hé oui, arrêt à Genève !). Des ronfleurs et mal au ventre tout le trajet :(. L’arrivée à Chamonix sous le soleil sauvera la mise !! ❤

Night & Day aux Carroz

Après 4 jours de folie et de fromage, quoi de mieux que de rempiler sur un resto ? C’est ce qui s’est fait. Arrivés en fin de journée avec note volaille internationale, nous voici de nouveau en meute (12 pour être précise). Direction une petite auberge en dessous des Carroz pour une ambiance 100% Savoie. Peu de couverts, et surtout LA spécialité de la maison : la Cloche. Je vous laisse voir ce que ça donne en images :

Après cette nouvelle orgie de nourriture, il nous fallait marcher. RDV en haut des Carroz cette fois. On laisse la voiture au parking, on s’équipe pour le froid et le noir (frontale) et c’est parti pour quelques 15/20 minutes de marche dans les bois vers… LE CHALET !

Perdu au milieu de la forêt, ambiance garantie. Nuit un peu fraîche mais expérience unique ! Forcément, au réveil, la journée s’annonce plutôt bien 🙂

img_0586

Je pars du coup avec El Pollo, pour une journée de ride bien sympa sur Flaine, Morillon, Samoens et les Carroz, avec comme ‘prio number one’ de faire la piste »la Cascade« , piste tranquille de 14km au milieu de… rien ! Pas de constructions, pas de remontées. La nature dans son plus simple état : la neige ! Pari réussi, on s’octroie une aprem dans le grand Massif, avec un peu de pistes, un peu de technique, et surtout beaucoup de kiff !

img_0603

Voilà, pour les prochains jours ça sera une petite virée sur Paris, mais je reviens vite pour du transhage en masse #KISSLOVE

whatsapp-image-2017-01-24-at-17-31-29

 

KAPSKI 2017

Équipe de choc, casting de dingue. Pour cette édition 2017, Kapski a mis les bouchées double :

img_0547

Le chalet que j’ai dégoté sur AirBnB valait carrément le détour jusqu’à Crest-Voland ! 250m2 de chalet, une vue de barge et des chambres à tire-larigot !

img_0530

#DAY1: Les courses sont faites et réparties. J’arrive vers 19h, suivie de Gui&Nono puis du reste de la troupe, avec les deux Vans depuis Paris et Jul’B depuis Strasbourg.

On se met tout bien en préparant des bassines de Mojito et de la tartiflette pour une armée ! L’ambiance est au top, l’alcool coule à flot, la table d’Ingrid résiste bien à cette première soirée. Les fonts de Phil et Gui beaucoup moins.

#DAY2: On essaye d’émerger de la soirée de la veille. Pour se remettre d’aplomb, cours de ski pour les grands PiouPiou de la team ergo. 🙂

Aprem tranquille avec quelques hors pistes qui passent tout bien.

S’en suit une raclette mémorable (demie-meules&tradition) avec un chef-de-meule anglais s’il vous plaît !

Orgie de fromage, orgie de vin blanc, la table résiste toujours, et on lui doit bien des corps en délire !

dsc04353

#DAY3: On prend les mêmes et on recommence. Petite aprèm tranquille sur les Saisies, on s’enchaine quelques pistes et leurs bords de piste. La team a du niveau et ça fait plaisir. Petite pensée pour Laure des PiouPiou qui se fait un fémur 😥

15877212_1794632677465693_9102557102194294784_n1

Pour la soirée ça sera une bonne grosse fondue, merci Cyril. On a pas trop retourné le resto #onestbienélevésquandmême.

Puis un dancefloor enflammé, comme tous les soirs ! La table aura survécu à quelques tonnes de corps, mais plus vaillante que jamais, elle a fait son job putain !

img_0518

#DAY4: On est un peu au bout du rouleau, les plus vaillants #Phil partent pour une dernière journée de ride. Je me joins aux Pious pour une descente en luge mécanique et ballade vers les Saisie. #teamergo4ever ❤

Puis c’est déjà l’heure du départ. Direction Massy, Paris et Lyon. J’embarque de mon côté un Poulet pour les Carroz…

Week #2 @Chamonix

Cette dernière semaine ça a grave caillé ! C’pas moi qui le dit, c’est les locaux !

img_0459

#DAY 1: On se remet tranquille du weekend avec au programme, montée à l’Aiguille du Midi ce matin (suffit de prendre à la suite les deux téléphériques qui partent juste à côté de la maison !). En quelques minutes vous êtes propulsés de 1000 à 3800 mètres d’Altitude. Il fait beau (et froid comme jamais !). La vue est vraiment à couper le souffle. Le Brévent, en face, qui semblait si impressionnant depuis Chamonix parait ridicule d’ici 😉

whatsapp-image-2017-01-16-at-17-16-26

Après-midi : montée au Brévent, toujours par les téléphériques. On découvre toute la vallée qui se trouve derrière cette chaîne de montagne. Une étendue blanche à perte de vue et des sommets vraiment partout. L’aiguille du Midi et le Brévent se font face comme une battle qui cherche à départager « qui c’est qui a la meilleure vue » ? On a pas réussi à transher !

img_0446

#DAY2: journée sur le domaine de Flégère et Brévent. En gros on retourne où on était hier aprèm, mais avec les skis au pieds ! La neige est toujours bonne, on rejoins Nono et on se fait 2/3 trucs bien sympathiques. Le temps est toujours au beau fixe, mais on commence à cailler en fin de journée !

IMG_0455.jpg

Pour la soirée on est invités à manger une fondue chez Nono (tiens ça faisais longtemps qu’on avait pas mangé du fromage ^^) et on va voir le dernier tiers-temps de Hockey à Cham’ (Chamonix-Morzine VS Amiens). On gagne 5-3 si je dis pas de bêtises. Alors pour info, on comprend beauuuuuucoup mieux ce qui se passe lorsqu’on est sur place. Les types sont hyper impressionnants. Il sont 5 sur le terrain et une dizaine derrière la balustrade et ils se relayent tout le temps ! Il y a aussi une fanfare dans les gradins qui donne le rythme et une DJette qui passe des gros sons toutes les 10secondes 🙂 Bref bonne expérience !

img_0461

#DAY3: première expérience en Ski de rando ! Flo a trouvé un plan via un forum pour faire une sortie sur le Grand Bornand. Ce matin, il fait tellement froid à Cham que le pare-brise a carrément gelé de l’intérieur !

whatsapp-image-2017-01-18-at-22-16-59

On descend vers Cluses, on récupère Tony qui nous conduit au départ de la rando. C’est un pompier qui bosse sur Paris et qui se fait des A/R quand il bosse pas. En tout cas on est content d’avoir trouvé un mec motivé pour traîner 2 débutants ! Au début on suit une route complètement enneigée. Au bout de 3 mètres je me rend compte que j’ai pris beaucoup trop de vêtements et pas assez d’eau. Note à moi même pour la prochaine… On monte jusqu’à un premier col, rapide pause déjeuner :

Puis un commence à monter pour de bon, avec des conversions et un bon croisement de jambes/chute pour moi. Ca tape, ça chauffe, j’ai les cuisses ‘onfire’. Je laisse Flo et Tony pour les derniers mètres, tant pis pour la vue depuis le sommet, c’est vraiment pas mal de là où je suis non plus ! (Pas très fière de ma perf, j’ai fais +560m)

img_0474

La descente n’est pas vraiment un régal. Les chaussures qui m’ont détruit les pieds à la montée se révèlent pas mieux à la descente. Bref je fais ce que je peux sur cette neige complètement croutée et des chaussures pas serrées. A la toute fin sur une pente douce je trouve un peu de poudreuse et avec vue sur la vallée dans laquelle le soleil est en train de descendre…

IMG_0479-PANO.jpg

Bref une expérience à réitérer dans de meilleures conditions d’équipement ! Soirée « onestauboutdurouleau » à l’appart, heureusement mon colloc’ prend toujours aussi bien soin de moi niveau nourriture pour se remettre de ces émotions !

#DAY4: On est bien rincés de la veille. Pour ma part petite montée au Brévent l’aprem pour prendre un café en terrasse mais pas de ski aujourd’hui ! Soirée sous le signe des Fajitas et du Rhum (ouai ok niveau géographie culinaire on repassera 🙂 )

 

Pour la fin de la semaine voir l’article suivant. Attention #orgiedekiff

 

La vallée de Chamonix

Un petit topo rapide, ou plutôt un résumé visuel de comment-ça-se-passe-ici.

On est au pied du massif du Mont Blanc, et une seconde chaîne de montagnes un peu plus basses (2300/2400m VS 4800m), lui fait face. Entre les deux : la vallée de Chamonix. Chamonix est elle-même à seulement quelques 1000 mètres d’altitude. Les pentes sont donc toutes assez raides ! Les 5 domaines skiables de la vallée ci-dessous :

map-01

Le domaine des Grands Montets est le seul à être accroché au massif du Mont Blanc, avec le Glacier d’Argentière praticable depuis le haut des pistes (avec un guide bien sûr !). Vue imprenable depuis le sommet de la cabine des Grands Montets sur l’Aiguille Verte !

Pour le reste du massif, on peut partir du haut de l’Aiguille du Midi, toujours avec un guide et descendre par la Mer de Glace.

Le domaine de Balme, le plus au fond de la vallée de Chamonix, permet de faire la liaison avec Vallorcine lorsque la tête de Balme est ouvert. Il y a souvent du vent et ça caille par là bas ! On a une belle vu sur la vallée depuis ce domaine.

Les domaines de Flégère et du Brévent sont reliés entre eux par un téléphérique ce qui permet de faire une grosse journée de ski sur les deux domaines. C’est aussi les domaines les plus proches de Chamonix et sont donc assez accessibles ! Ils offrent également une superbe vue sur la vallée, le Mont Blanc et l’aiguille du Midi.

Le domaine des Houches est moins vertigineux et donc aussi plus accessible pour tous les niveaux. Mais il est assez étendu et permet également de faire une bonne journée de ski !

Week # 1 @Chamonix

#Day 1 : Domaine de Flégère. Pas grand chose d’ouvert, on gratte les skis sur la caillasses en tentant de chercher de la poudre…

#Day 2 : Domaine des Grands Montets. Ca commence à neiger. Du coup, pas de photos, mais on commence à se mettre bien 🙂

#Day 3 : Saint Gervais/Megève. Oui le forfait saison nous permet d’aller un peu partout. Courmayer, Verbier, domaine de Saint Gervais et beaucoup d’autres avantages (transports gratuits, aiguille du midi, réducs tunnel du Mont Blanc…). Jour couvert. On a cherché les chiens de traineaux de la Grande Odysée mais visiblement ils étaient bien cachés. Choquée de trouver un Ladurée et un Hermes dans une station de sport d’hiver !

img_0392-effects

#Day 4&5 : Il neige et je commence à pâtir de la dizaine de jours de ski que je viens d’enfiler. Rangement, balades, dessins. On a qu’à dire que c’est le week-end 😀

15877502_1335167506506260_8994471544361058304_n1

#Day 6&7 : Pour le vrai week-end, 2 potes de Flo sont là. Ils ont de la chance, ça a bien neigé !

Samedi : Domaine des Houches. C’est un peu plus bas dans la vallée. Il y a un peu de monde car c’est bien ouvert (enfin !) contrairement aux autres domaines de Cham’. On se fait plaisir, mais le temps reste couvert à blanc.

Dimanche : Domaine de Balme. C’est à côté du village du Tour, tout au fond de la vallée. En temps normal le domaine s’étend jusqu’à Vallorcine. Mais pour le moment la liaison est fermée. On skie toute la matinée avec des saisonniers rencontrés dans la semaine. On fait 10% de pistes. Meilleure journée pour le moment : soleil, neige, neige, neige et vue à couper le souffle. #Groskiff

img_0424

img_0425