Week #7 @Chamonix

27 Février – 5 Mars

Retour de Florian @Cham.

Super chaud pour aller skier comme d’hab, mais moi je fais gaffe avec mon bras en moins. Un peu plus de randos, un peu plus de posage. Un déménagement en fin de semaine. Hé oui, il faudra bien quitter le logement de Suzanne un jour et j’ai trouvé une collocation sympa !

Pauline et Jeremy viennent sur Chamonix de Mardi à Jeudi, ce qui me permet de recommencer le ski tranquille : 

Mercredi : journée sur Balme avec une visibilité horrible et du vent comme jamais. #stayontheslopes !

Jeudi : Les Houches. Pas meilleure visibilité, décidément, on aura du mal à avoir le panorama vu de là-bas ! Il commence à y avoir un peu de neige mais c’est pas encore ça.

Vendredi : Brevent/Flégère avec Esther, amie Espagnole avec qui on arrive enfin à se synchroniser.

IMG_0968

Samedi : Formation niveau 3 – temps horrible et donc journée très théorique ! Mais de la neige qui commence à arriver…

Dimanche : Matinée de dingue avec mes nouveaux colocataires. De la vraie bonne peuf, des recoins inconnus sur Flégère, mais surtout une matinée ultra-intensive !!

IMG_0979 (1)

30 ans de Marie-Anne @La Chaux

Avant le week-end des 30 ans de Marie-Anne j’ai eu la bonne idée de me faire mal aux Contamines (décidément, le domaine de Saint-Gervais ne me reviendra jamais !). J’étais partie rejoindre Samuel pour la journée puisqu’il était encore dans le coin. Bref, déjà que la neige était pas terrible, mais je trouve le moyen de me faire une grosse chute en haut de la dernière descente … sur l’épaule. Après un tour au poste de secours, une paire de clefs de voitures enfermées… dans la voiture, une radio et une atèle, je reprend peu à peu mes esprit en bonne compagnie avec toute la famille de Samuel. 🙂

Je pars le lendemain pour les-dits 30 ans ! Chamonix > Annemasse > Genève (pour récupérer Anelyse et Jiha) puis direction > La Chaux ! Superbe week-end avec toute la bande de copains ! Putain ça fait du bien !!

DSC_2005

Au programme : un bar ouvert jusqu’à 5h du mat’ avec une super tenancière, du ski nocturne avec du matos d’époque, des drifts, des Ti-Punch, des groooooooosses tablées, des kilos de verre à jeter, des battles, des danses en hauteur, des déguisements PQ, des t-shirts by Jeremy Gordo, des GDB, etc, etc…

IMG_0932

Papou & Mamou @Chamonix

11-22 Février

L’arrivée tardive de Samedi ne nous laissera le temps de ne faire qu’un tour au fond de la vallée jusqu’aux Praz, un diner rapide et un ciné.

Dimanche : Je les rends autonome très vite car je pars pour la journée sur les Grands Montets avec Samuel et Axelle d’Olivier de Serres (10 ans après, c’est la première fois qu’on skie ensemble !!). Les parents s’en vont faire une grosse journée de marche sur Vallorcine pendant qu’on s’en donne à coeur joie sur le top des Grands Montets où la neige n’est pas trop mal conservée ! 2 descentes des Grands, avec un détours inapproprié mais obligatoire à la lisière du Glacier d’Argentière, une bonne descente à proximité de Chamoix et quelques abords de piste pour une bonne journée sous le soleil !

Soirée au restaurant la Calèche, devenu mon incontournable pour les gens de passage !

Lundi : Journée touristes ! On décanille tôt pour éviter la foule à l’Aiguille du Midi. On fait le tour des différentes terrasses (et donc des points de vues), on constate le moooonnnde qui a choisi de faire la vallée Blanche aujourd’hui, on ne fait pas la queue pour le « pas dans le vide », et on préfère s’extasier sur la vue magnifique, complètement dégagée ce jour là. On voit jusqu’aux sommets Jurassien ! Les températures sont plus que clémentes. Maman ne veut plus descendre !

aiguille2

Bon je réussi quand même à les traîner 2800 mètres plus bas pour aller prendre le train qui va nous emmener au Montenvers. On se fait une petite pause locale : planche de fromages et de charcuterie de montagne au restaurant panoramique du Montenvers avec vue sur la Mer de Glace ! (et la Moraine 😥 )

DSC_1068

Dans l’après-midi, on prend les oeufs puis les escaliers qui nous descendent sur la Mer de Glace pour visiter la Grotte de Glace. Toujours hyper sceptique sur le fait qu’une grotte par an soit creusée sur un glacier qui ne cesse de reculer !!

DSC_1096

Mardi : départ assez tôt pour Annecy ! Vu les températures, on se prévoit le tour du lac à vélo ! Après quelques difficultés à trouver un loueur, nous voilà partis pic-nique en sac. On s’arrête sur le chemin pour faire la ballade qui mène aux Cascades d’Angon ! Même à cette saison elle sont assez dense et très impressionnantes ! La journée se termine tranquillement sur la partie « voie verte » du tour du lac. On retrouve Axelle pour un thé en fin de journée puis on rentre sur Chamonix.

Mercredi : Avant le départ de ‘Pa et ‘Man on se fait une dernière ballade sur Argentière afin qu’il aient un bon panorama de l’ensemble de la vallée. Les chemin raquette sont de pire en pire, glacés et quasi-impraticables. Pour la seconde partie de la boucle on part même sur un sentier d’été le long de l’Arve. Bref, il est grand temps qu’il neige !

 

Week #5 @Chamonix

13-19 Février

Le manque de neige (fraiche !) commence à se faire ressentir : le rythme est plus calme… J’en profite pour commencer à jeter un oeil sur les emplois, mettre à jour CV, profil Linked In, etc. Premiers RDV pôle emploi oblige !

Mercredi : Belle Rando au lac Vert, en dessous du Servoz. Pas besoin de raquettes, c’est bien fondu 🙂

IMG_0813.jpg

Jeudi : Une bonne journée tout de même aux Grands Montets avec Nono. Découverte d’une nouvelle zone autours de la piste Chamoix. Le ski hors-piste commence à ressembler à un champs de bosse géant. Je perfectionne donc mon ski là dedans. C’est physique et il fait plus que bon. C’est donc le moment pour une petite bière au soleil 🙂

Vendredi : Nouvel essai non-concluant à Saint-Gervais. L’état des pistes est Ca-ta-sto-phique ! Après être montée au plus haut du domaine et avoir constatée des traînées de terre à-même les pistes, c’est le bon moment d’aller voir de plus près à quoi ressemble Saint-Gervais et de s’octroyer une bonne bouffe (en l’occurence pas locale du tout : fish&chips !)

Formation Hors Piste Niveau 2

11 Février

Formation beaucoup plus intéressante que la première !

Le schéma est quasiment le même : 1/ Préparation de la trace 2/ Descente dans l’itinéraire 3/ Recherche DVA.

Lors de la phase de préparation, 3 grands points sont traités : décision du tracé du trajet avec possibilité d’un échappatoire par itinéraire « bis », les conditions météo (BRA, prise en compte de l’évolution sur les derniers jours, etc.) et le cadre humain (groupe, équipement, capacité physiques, …). Important de repérer l’emplacement des pistes de ski à proximité du « run » qui sont de très bons échappatoire, ainsi que les grands pointillés bleus sur la carte IGN qui sont des chemins de skis de rando.

Pour ce qui est du « run », on retourne sur Balme, mais cette fois-ci avec un peu de marche au programme. On monte sur tête de Balme puis sur le sommet des Arolettes. D’ici on va chercher des pentes un peu plus excentrées des pistes. Pour cette deuxième formation, les contraintes sont moins strictes. Notre guide prône avant tout un certain équilibre en le plaisir et la sécurité. Ainsi, moins de passage « un par un », des points d’attentes plus éloignés et la notion de serre-file mise en place.

Balme

Une pause déjeuner bien méritée après une grosse matinée, avant d’enchaîner avec la mise en place d’un plan de secours en avalanche.

IMG_0761

Rappel des facteurs avalancheux, au nombre de 6, par ordre d’importance : la pente, les départs naturels et les signes visibles, les accumulation (chutes vent pluie), les gobelets et les couches fragiles, les températures et le réchauffement, le BRA. (le tout au soleil…)

IMG_0762

S’en suit un exercice de recherche de victime en avalanche de bout en bout : Identification de la situation, appel des secours, extinction des ondes de perturbation, un personne qui cherche le premier signal puis affine sa recherche jusqu’au marquage, sondage (en carré) , pelletage (en V) et extraction.

Une dernière petite session de marche pour terminer la journée de manière bien fatigante et descente par une piste rouge bien pourrie 🙂 !

La journée était super intéressante et le guide ultra-passionné. Il nous a vraiment bien tenu en haleine toute la journée, sans bourrage de cerveau ! Au top !

IMG_0759

Week #4 @Chamonix

Lundi : Parce que je ne pouvais pas y couper, RDV pôle emploi ce matin. Rien de spécial à ajouter. Je vais devoir me coltiner 2 RDV la semaine suivante à Sallanches. Pis ‘faut que je commence à me bouger pour refaire mon book et toussa. Bon… J’attendrai qu’il fasse un peu plus moche. Là je profite des copains et de la neige tombée ce weekend pour aller faire un tour sur Balme. Je loue pour l’aprèm et le lendemain des Elan Ripstick 96. Une tuerie ! Pas beaucoup plus lourds que mes PowerTrack, mais ça écrase vachement mieux et c’est plus rigide !

capture-decran-2017-02-07-a-19-34-05

On se trouve un coin connu mais bon à rider entre tête de Balme et Vallorcine. Et on y restera un petit moment avant de rebasculer sous le télé côté Tour et d’enchaîner 2-3 descentes !

img_0693-effects

Mardi : Journée formation hors piste niveau 1. Voir l’article ci-avant 🙂

Mercredi : Le temps est assez couvert mais la neige fraîche donne quand même envie d’aller skier un peu. Je rejoins Xavier aux Grands Montets en début d’après-midi. C’est la première fois que je vois la remontée qui monte au top des Grands Montets… VIDE ! Habituellement il faut compter environ 1H30 de queue si on a pas réservé une benne le jour qui précède (voir avant !), alors on en profite. On doit même ATTENDRE que la benne se remplisse pour atteindre le sommet. La good new c’est que le magasin Dynastar prêtait des skis pour un event freeride. Je prend des Cham 98 de la saison…

img_0718

On arrive au sommet, on s’enquille les nombreuses marches pour descendre sur le début des pistes. La visibilité qu’avait vendue Xavier a laissé place à un bon jour blanc sous la neige :(. Ca me vaudra une belle chute incontrôlée, deux jours de non-ski et une séance d’osthéo. Bon faut quand même avouer qu’il y avait 1 mètre de fraîche sur les bords de piste et que les Cham ont bien fait leur taf. Dommage que la visibilité était pas au rendez-vous on fera qu’une seule grosse descente (top des Grands 3275m > bas des pistes 1252m).

Petite soirée tranquillou à boire des coups à la maison et retour de Flo qui était parti passer la journée avec son frère à Samoens.

Jeudi : Mon cou va pas fort. Je pars rejoindre Flo et Xavier au Brévent pour casser la croute avec eux… Puis RDV ostéo pour remettre tout ça en place. Vu que maintenant tout va bien je dirai que l’hostéo était vraiment pas mal (dans tous les sens du terme) et bien cosy. Les mecs ont bien profité sur Brévent-Flégère avec de la bonne neige et visiblement des bon runs… Je garde la tête froide, mais je suis quand même bien dégoûtée ! (Yéyé dans la puf :))

Pour la soirée, Florian fait des crêpes (sarrasin ET blé s’il vous plaît !), puis on va se matter La Nuit de la Glisse Saison 2 « Don’t Crack Under Pressure ». Images magnifiques, performances de haut niveau, beaucoup de diversité dans les sports et même quelques mélanges assez surprenants, comme ce kitesurfer qui nous envoie une performance sur des pentes neigeuses !

maxresdefault

Programme Courmayer pour demain…

Vendredi : Bon, et bien on ira pas à Courmayer. Flo avait pas trop bien checké son trajet pour aller choper son avion à Milan et se voit obligé de partir dès le début de la journée. J’ai encore un peu mal partout donc on décide avec Xavier de se faire une grosse journée de touristes ! Le matin : montée à l’Aiguille du Midi. Le temps est bien meilleur que la fois dernière ! On tient sans soucis dehors. Le paysage est parsemé de nuages peu denses accrochés dans la montagne ce qui rend le panorama pas dégueu.

img_0730aiguillesdsc_1001dsc_1008dsc_1014dsc_1016dsc_1024

Pause mangeage à la maison et pour l’aprèm on décide de monter à la Mer de Glace par le fameux train du Montenvers. Vu l’heure avancée on aura pas le temps de descendre sur la Mer de Glace, mais par contre la lumière basse sui filtre dans les arbres est vraiment magnifique.

Le panorama une fois en haut sur les Drues et tout plein d’autres sommets dont-j’ai-oublié-le-nom est vraiment splendide. On voit aussi le tracé du hors piste du Pas de Chèvre qui part des Grands Montets et descend sur la Mer de Glace. Ça serait bien cool de pouvoir le faire d’ici la fin de la saison, mais même là on a pas l’impression qu’il y ai assez de neige ! Ca me déprime toujours autant de voir aussi nettement la délimitation du haut de la Mer de Glace de 1930 😦

16583369_1763086864019040_6847880575248760832_n1panorama-sans-titre5

Samedi : Journée formation hors piste niveau 2. Voir l’article ci-après 🙂

Soirée resto, puis bars : Les Caves + MBC où il y a un concert bien cool (les covoitureurs du lendemain pour Xavier)

img_0765

Dimanche : Axelle vient me rendre visite à Chamonix ! On part sur le domaine de Balme avec notre guide local et on enchaîne bien ! À notre grande surprise la neige est encore bien conservée et on se fait plaisir toute la journée entre tête de Balme, l’Aiguillette, le petit Vallon entre les pistes et ceux le long du télé.

On se sauce bien jusqu’à 16h puis gros plat de Crozet au Passon sur le Tour. Xavier est parti dans la journée et Axelle plie également bagages dans la soirée. Ça sera ma première soirée seule à Cham après plusieurs semaine de copains, de ride et de kiff !

Journée formation : Ski hors piste (niv.1)

Aujourd’hui petite formation de sécurité en ski hors-piste avec la Chamoniarde. Si tout se passe bien il y en aura 3 ou 4 d’ici le mois prochain. Au dernier moment un désistement permet à Flo de se joindre à moi (et de laisser Toto et Xavier à leur triste sort : aller s’éclater dans la peuf au Brévent !)

RDV donc à 8h30 au bureau de la Chamoniarde (aïe ça pique, plus l’habitude !).

Point info/météo/bulletin des risques d’avalanches. Evaluation du terrain où on va.

Risque 3 au dessus de 2200, sur toutes les pentes, et de la neige fraiche qui date d’il y a 2 jours. Ils prévoient aussi de nouvelles chutes dans l’aprèm et mauvaise visibilité au RDV 😉 Bref gros rafraîchissement sur les conditions neigeuses. L’important : penser à bien checker ce qu’il s’est passé les jours d’avant pour mieux comprendre l’évolution du manteau neigeux (chutes, vent, températures). Toutes les infos sont dispo auprès des postes de secours en cas de « dernière minute ».

9h30 : on part sur le Tour pour aller skier sur la tête de Balme. J’ai toujours mes Ripstick 96 loués la veille. C’est toujours aussi bien sur piste, comme ailleurs.

On monte vers tête de Balme, mais sans aller jusqu’au sommet car les conditions ne sont pas au top (vent, mauvaise visibilité…). On part vers les valons qui redescendent côté Vallorcine. Au programme : double check DVA puis on observe le terrain tout en ayant en tête le BRA, et en fonction, on prend les bonnes décisions : où passer, où s’arrêter, quelle conduite adopter avec le groupe (qui est le leader, estimer les distances de sécu, quel est le niveau général). Chacun devient « leader »  à tour de rôle pour ouvrir la route et donner les consignes. C’est forcément un poil longuet mais ça nous donne la bonne conduite à adopter pour être le plus sécuritaire. Fin de valons dans les sapins, on remonte et on recommence. Un peu plus vite pour la deuxième descente, avec un itinéraire un poil différent.

Pause mangeage bien mérité dans les sapins…

img_0711

On remonte, on se dirige vers le TK de l’Aiguillette pour partir sur l’itinéraire des Posettes.

L’après-midi sera essentiellement orientée sur la recherche de victimes en avalanches. On cherche un endroit où il y a suffisamment de neige, puis on s’entraine à la recherche avec sonde puis au pelletage.

S’en suit deux exercices de recherche par groupe de 2 ou 3. Un DVA en émission est caché par notre guide Fabien, et en  « conditions simulées » on part à la recherche du fameux DVA. Le premier essai n’est pas très concluant. +de 20 minutes pour trouver le-dit DVA et beaucoup de temps perdu à trouvé l’emplacement (approximatif). En même temps, le guide a dû enfouir les DVA dans des pentes assez raides pour avoir un peu de profondeur de neige… Le second exercice se passe mieux. Plus de facilité à trouver l’emplacement. On recoupe nos infos à 3 DVA de marques différentes. Mais il nous faudra tout de même beaucoup de pelletage dans la neige glacée pour y parvenir. Résultats : on pelte plutôt horizontalement par rapport à la pente, ce qu’on imaginait pas spécialement initialement. Aussi les techniques de sondage et pelletage ont un peu évoluées (sondage en carré plutôt qu’en escargot, pelletage linéaire plutôt qu’en triangle).

Une dernière descente sur l’itinéraire des Posettes, avec une fin de parcours sur un sentier de rands. Autant dire des lacets dans les sapins où on prend facilement de la vitesse. Quelques chutes en ce qui me concerne, surtout à cause de la fatigue de la journée.

17h30. Débrief et retour sur Chamonix. Je vais rendre à contrecoeur mes Ripsticks 😥

Une bonne journée de découverte des risques sur le terrain. Peut être manquait-il un poil de pédagogie de la part de notre guide, mais nous avons maintenant un livret assez synthétique qui reprend les gestes de base.

RDV Samedi pour la formation de niveau 2 !

Week #3 @Chamonix

Mercredi : Arrivée pas si matinale que ça sur Chamonix après la nuit dans le bus…

Bon autant dire qu’on s’est recouché aussi sec jusqu’à 13h. On monte ensuite sur la zone de barbecue à Flégère rejoindre du monde et se faire une petite bouffe au soleil. Un peu compliqué de résumé par écrit ce que je ressent à ce moment sur mon retour à Chamonix… Les images parleront mieux :

(oui au milieu c’est la mer de Glace et oui les sommets sont enneigés parce que ça a neigé la nuit <3)

panorama-sans-titre2

Petite redescente à pieds par la piste noire Nants qui est fermée pour manque de neige. Du coup je me fais une petite descente d’1h30 sur un sentier de 4×4 mi-terre mi-neige. Le paysage est magnifique avec le soleil qui décroit…

Jeudi : Nouvelle journée sur les grands Montets. On commence à mieux découvrir le domaine car il est enfin bien ouvert après les chutes de neige des derniers jours ! On se dirige vers la piste du Chamois et on découvre sur la partie droite du domaine un grand pan de montagne bien sympathique à rider ! On se fera plaisir une bonne partie de la journée sur cette zone et sous la Heeeeeerse. Le temps est au beau, ça fait plaisir !

Vendredi : Le week-end arrive et les copains aussi ! Toto débarque après une mission Eurolines. Mais plus motivé que nous, et après un solide petit déjeuner :

img_0679

On part assez rapidement sur le domaine de Balme. Ce n’est que notre deuxième jour là bas, mais davantage de remontées sont ouvertes et on découvre une nouvelle face à la limite de la réserve naturelle des Aiguilles Rouges. Trop beau, pentes douces, c’est le top.

Bon Toto perd rapidement son forfait, ce qui écourtera la journée mais nous permettra de nous reposer un peu avant l’arrivée du Fat-T. Un gros plein de courses plus tard et le-dit Fat-T récupéré, on est parés pour le week-end !

img_20170203_202416607

Samedi : C’est le genre de journée qu’on commence à pas trop apprécier. Il a neigé, donc on est excité comme jamais MAIS tout le domaine est quasiment fermé sauf… Les Houches. On a rien contre le domaine en lui-même, mais le soucis étant que TOUT le monde se rabat là dessus et que c’est dense. Bon en plus il continue à neigé, on y voit pas grand chose sur les pistes, donc après quelques pistes on est trempés (l’isotherme est bas, les Houches aussi). Tant pis, on fera une grosse raclette, une soirée jeux au bowling, puis une descente de rhum chez Théo, et pour finir un TOF jusqu’à 5h. Bah ouai, on était trop en forme après avoir pas assez skier 🙂

Dimanche. On y croyait plus mais on a fini par aller se faire quelques descentes aux Grands Montets après un petit-dej’ raclette ! La neige commence à être bien là ! Les conditions sont pas encore superbes. Pas trop de photos à l’appui donc, mais on commence à se mettre tout bien dans cette peuf ! 🙂

img_0686

 

Week-end à Paris

Il était temps de remonter faire un coucou à la civilisation. Anniversaires et concert en perspective.

Vendredi 27 Janvier : concert de la Femme au Zenith et retrouvailles avec les copaings. Ça a bien envoyé même si je m’attendais à un chouille plus festif. J’ai presque regretté d’avoir mis mon legging-queue-de-sirène pour l’occaz’. Le spectacle était quand même bien beauww !

16123735_190946268051486_402865273780043776_n1

Samedi : le midi, un petit Quan des familles pour se remettre tranquillement, parce que ça fait longtemps et que ça fait plaisir aux potos.

Aprèm’ shopping à Citadium. Pendant les soldes. Pas forcément la meilleure idée du monde, mais finalement le côté temporaire de cette orgie de monde a quelque chose de sympathique.

Gôuter chez Gab’ l’occasion de revoir les petits Camille et Nolan qui grandissent bien vite !

Soirée au Porte-Pot dans le 5e où on a pu descendre quelques bouteilles de rouges pour fêter la 31e année de Anelyse dans une ambiance bien festive ! S’en suit un petit verre au Mayflower de Moufetard histoire de rester sur des classiques !

Dimanche : on avait pas trop assez mangé, du coup, repas de famille, toujours pour l’anniv’ d’Anelyse. Et Myriam&Bruno qui nous gâtent pour l’occasion : Foie gras, vin de 86, Colombo de poulet, carousel de fromages et… Saint Honoré !

img_0640

Résultat : Lundi : Gastro.

Mardi : Traversée de Paris en vélo. Les températures sont redevenues plus que clémentes. C’est plaisant, mais finalement le gros point noir de Paris, avec le recul de Chamonix, c’est vraiment la circulation. Même après 30 ans dans Paris il me fallait ce pas de recul pour me rendre compte que c’est vraiment la CA-TA ! 😦

Aprèm sur Massy faire un coucou aux anciens collègues, dernier repas avec la famille avant de faire un gros Eurostar en direction de Chamonix. À éviter, en tout cas en ce qui me concerne c’était pas top du tout. 1h30 pour passer la frontière Suisse (hé oui, arrêt à Genève !). Des ronfleurs et mal au ventre tout le trajet :(. L’arrivée à Chamonix sous le soleil sauvera la mise !! ❤

Night & Day aux Carroz

Après 4 jours de folie et de fromage, quoi de mieux que de rempiler sur un resto ? C’est ce qui s’est fait. Arrivés en fin de journée avec note volaille internationale, nous voici de nouveau en meute (12 pour être précise). Direction une petite auberge en dessous des Carroz pour une ambiance 100% Savoie. Peu de couverts, et surtout LA spécialité de la maison : la Cloche. Je vous laisse voir ce que ça donne en images :

Après cette nouvelle orgie de nourriture, il nous fallait marcher. RDV en haut des Carroz cette fois. On laisse la voiture au parking, on s’équipe pour le froid et le noir (frontale) et c’est parti pour quelques 15/20 minutes de marche dans les bois vers… LE CHALET !

Perdu au milieu de la forêt, ambiance garantie. Nuit un peu fraîche mais expérience unique ! Forcément, au réveil, la journée s’annonce plutôt bien 🙂

img_0586

Je pars du coup avec El Pollo, pour une journée de ride bien sympa sur Flaine, Morillon, Samoens et les Carroz, avec comme ‘prio number one’ de faire la piste »la Cascade« , piste tranquille de 14km au milieu de… rien ! Pas de constructions, pas de remontées. La nature dans son plus simple état : la neige ! Pari réussi, on s’octroie une aprem dans le grand Massif, avec un peu de pistes, un peu de technique, et surtout beaucoup de kiff !

img_0603

Voilà, pour les prochains jours ça sera une petite virée sur Paris, mais je reviens vite pour du transhage en masse #KISSLOVE

whatsapp-image-2017-01-24-at-17-31-29